New York City

Ma semaine à New-York / A week in New York

New York Slow Fashion Sculpture

English version below

 

La semaine dernière, je suis partis avec mon fiancé pour une semaine de vacances à New-York. il s’agissait de nos premières vacances à l’étranger depuis un bon moment, mais il s’agissait surtout de nos premières vacances depuis que j’ai commencé à m’intéresser de très près à la mode éthique.

Aucun de nous n’étant déjà allé à New-York, nous avions prévu de faire pas mal de visites et de ballades dans la ville. Il était également important pour nous que le voyage se passe sous le signe de l’éthique.

Nous avons donc décider de faire notre possible pour ramener des cadeaux éthiques, c’est à dire des cadeaux produits localement, produits par des artisans. Nous avons ainsi découvert une boutique près de Time Square spécialisée dans l’artisanat américain. Il y avait des bijoux, des boîtes en bois magnifiques, des objets en verre coloré ou encore des statues et autres objets de décoration en fer forgé (American Craftman).

Durant notre escapade à Coney Island, nous avons également découvert une boutique de T-shirt et objet peints à la mains. Nous avons évidemment craqué pour plusieurs articles et notamment un T-shirt que nous souhaitions prendre dans un coloris bien précis. Celui-ci a donc été créer tout spécialement pour l’occasion, devant nos yeux ébahis. (Brooklyn Rock)

Nous souhaitions également faire attention à la nourriture car il est très facile à New York de trouver des chaînes de fast-food à tout les coins de rues. Nous avons ainsi découvert un marché près de Meatpacking où nous avons pu déguster un petit déjeuner composé d’un yogourt grec avec des fruits frais, un doughnut d’une pâtisserie locale ainsi qu’une invention culinaire : le Bruffin. Le tout a été dégusté dans un cadre très sympa, sous une grande verrière. (Gansevoort Market)

Il est bien sur impensable de venir à New-York sans faire un peu de shopping, et il était évident que si shopping il devait y avoir, celui-ci serait éthique. J’avais donc fais quelques recherches avant de partir et j’avais sur ma liste deux boutiques à visiter.

1- Reformation

Je connais la marque depuis quelques mois déjà et je savais donc que la collection allait me plaire. Nous avons décidé d’aller visiter la boutique de Soho. En rentrant, je n’ai pas été déçue ! Après avoir fait le tour de la boutique, j’avais finalement deux articles en mains : une chemise rayée et une combinaison en laine grise. Les deux articles me plaisaient mais il fallait faire un choix car le binge-shopping et moi c’est bien fini !

Pour faire mon choix, j’ai donc appliquée ma processus d’élimination habituel : Ai-je besoin de cet article ? Est ce que je vais VRAIMENT le porter ? Si oui, avec quoi ?  pour quelle occasion ?

La chemise, je le savais était une valeur sûre, j’adore les chemise et je savais que je pourrais facilement associer celle-ci et la porter avec pas mal de choses. La combinaison, elle, était un choix plus compliqué. En effet il s’agit d’un article unique et original, mais je ne voyais pas avec quelles chaussures ou quelle veste la mettre, et puis, avouons le, même si elle était sublime je n’étais pas certaine d’oser la porter.

J’ai donc fait le choix de la sécurité et je suis sortie avec une nouvelle chemise.

2- Kaight

Le deuxième arrêt obligatoire était une boutique multimarque de Brooklyn. Tout comme Reformation, je suit les comptes Twitter et Instagram de la boutique depuis un moment et j’ai visité à plusieurs reprises le eshop.

J’avais donc déjà repéré une ceinture très sympa. Coup de chance, ou signe ? la ceinture en question se trouvait juste à l’entrée ! L’essayage a confirmé mes attentes : elle était parfaite !

Mais la boutique me réservait d’autres surprises et je suis tombé sur …. une blouse !

Celle-ci était issue de la collection de la marque Amour Vert, une marque que je connais bien également. La couleur était à couper le souffle et devant l’insistance générale (de mon fiancé), j’ai donc décider de l’essayer. Outre la couleur absolument fantastique, la matière a également était une révélation : la soie la plus douce et la plus légère qui soit, le tout associé a une coupe parfaite.

C’était décidé, je suis ressortie heureuse, avec deux nouvelles additions à ma garde-robe

3- Marché de créateurs

Lors de notre visite au Musée du design et de l’art (le MAD) nous avons rencontré une créatrice de bijoux(Molly Rose) qui nous a conseillé de nous rendre au marché de Chelsea (et de Bushwick à Brooklyn) afin de rencontrer des créateurs new-yorkais.

Pour notre dernière journée dans la ville qui ne dort jamais, nous nous sommes donc rendus dans le quartier de Chelsea. Par le plus grand des hasards, nous sommes tombés sur un autre marché des créateurs qui avait lieu le même jour.

Là-bas, nous avons pu acheter des savons bio fabriqué à Hawaï (Filthy Farmgirl), des boucles d’oreilles steampunk et un collier fabriqué à base de douille de balle et avec à l’intérieur des aigrettes de pissenlits de Central Park.

 

Finalement, après toutes ces jolies rencontres, il était déjà temps de rentrer à la maison. Mais nous sommes rentrés la tête pleine de souvenir, avec de nombreuses photos et quelques belles pièces pour compléter ma nouvelle garde-robe éthique.


 

Last week I was in New-York for some holidays with my fiancé.

It was our first real holidays abroad in a long time and it was also our first holidays since I started to get really dedicated to slow-fashion.

We obviously planned some sightseeing but we also decided that, just like we do in France, we would try to sprinkle some ethics on the holidays.

Our first ethical decision was to do our best to bring back gifts that were made locally. Looking for those precious items with a story we found a shop specialized in American craftmanship which sells wood or glass articles made by American artisans.

We also found a shop near Coney Island where we met an artist who is making painted T-shirt and object. We had the chance to actually see him work as we wanted a specially designed t-shirt for a friend.

Food was also to be ethical and local as much as possible. For instance, we took one of the best breakfast at the Gansevoort Market in the Meatpacking district. There we tasted fresh greek yoghurt with fresh fruits, homemade doughnut and freshly baked Bruffin.

Last but certainly not least was fashion shopping. I had already set my mind on two shops I absolutely wanted to visit.

1- Reformation

I have been following the brand on instagram for a few months now and had to refrain myself from buying on their eshop seveal times.We went to the Soho shop, where the entry is marked by a sign in French (a sign that I had to get in?). There was a lot of beautiful items in the shop : long evening dresses in stunning colors and tops in fabrics so soft you could see yourself sleep in it.

Finally I set my eyes on two articles : a striped shirt and a wool overall. Both fitted perfectly and looked amazing. Yet a choice had to be made as I didn’t want to over shop.

The choice was tough and I had to use my « shopping process of elimination » : Do I need ? Will I wear it ? If yes, with what ? how often ? 

– One one hand was a shirt which I knew I would be able to wear often and associate with many pieces in my wardrobe.

– On the other hand was a truly unique item, one that I could not have found elsewhere. Yet, I was unsure if I could really pull it off…

In the end, the shirt lover that I am decided to go for the safe bet and I came out of the shop with a beautiful new shirt.

2 Kaight Shop

Next stop was a multibrand store in Brooklyn. I already knew that the selection was terrific as I had been visiting the eshop many times.

Consequently, I knew that I had to check a belt that I had seen on the instagram of the shop.  The belts where right near the entrance, waiting for me it seemed. After a few minutes in the shop, I was enchanted, the selection was indeed wonderful and I saw many potential additions to my wardrobe.

After a more thorough inspection, I found… Yet another blouse. This one was from Amour Vert, a San Francisco based label that I had been wanting to try for quite some time. When I tried in on, I was not disappointed. The color was jaw dropping and the fabric so light, and it also fitted so perfectly… That I had to succumb.

3- Artisans / Designers market in Chelsea

On our last day in New York we decided to go to a designer market. The Chelsea market had been recommended to us by a jeweller, Molly Rose, whom we had met at the Museum of Design and Art (MAD).

On our way there we found yet another similar market and thus decided to stop by and have a look. There, we found some organic made in Hawaï soap, a pair of steampunk earrings as well as a necklace made out of a bullet and with a piece of Central Park’s dandelion inside it.

 

After all those encounters, it was already time to go back to France. But we came home with the head full of memories as well as some precious additions for our home and to my new wardrobe.

Gansevoort Market

Gansevoort Market - New York

Inside Gansevoort Market New York

Inside Gansevoort Market New York

Breakfast at Gansevoort Market New York

Breakfast at Gansevoort Market New York

Brooklyn Rock

Brooklyn Rock Hand Made T-Shirts in Brooklyn New York Brooklyn Rock Hand Made T-Shirts in Brooklyn New York Brooklyn Rock Hand Made T-Shirts in Brooklyn New York

Reformation

Reformation Ethical Shop & Brand New York

Kaight

Kaight Ethical Shop New York Inside Kaight Ethical Shop New York

Chelsea Market

Chelsea Market New York Chelsea Market Map New York

The Newcomers / Les nouveautés ;)

L1010160Amour Vert & ReformationChemise Reformation Mode éthiqueTop Amour Vert Mode éthiqueAmour Vert et bijou ampoule New York

Flower Shop by Night in New York

Comments are closed.

Logo The New Wardrobe Petit

The New Wardrobe Monthly

Get the best of ethical fashion every 24th of the month, hand picked and curated by our team of passionate fashionistas.

Recevez tous les 24 du mois le meilleur de la mode éthique, sélectionné par notre équipe de fashionistas passionnées.

You have Successfully Subscribed!