L'herbe Rouge Viaduc des Arts AW15 mode éthique

L’Herbe Rouge – Futur

English version below

Depuis le début du mois de février, nous avons découvert l’univers de la marque L’Herbe Rouge. D’abord à travers son histoire, puis en nous intéressant à ses collections et finalement en nous penchant sur la philosophie et les procédés.

Cette semaine, nous allons parler du futur de la marque à travers ses projets.

Avenir et projets

J’ai rencontré Arielle, co-fondatrice de la marque en janvier. Quel meilleur moment que le début de l’année pour parler de projets et d’avenir ?

Aujourd’hui, la marque possède deux boutiques, une à Paris, au Viaduc des Arts (Gare de Lyon) et la seconde à Roubaix. Elle est également présente sur internet, notamment sur le site L’Exception et également dans des boutiques multimarques en France et à l’étranger (Kaight – New York).

En 2016, les fondateurs souhaitent ouvrir un nouveau point de vente pour accélérer le développement commercial de la marque. Comme celui de Paris, la nouvelle boutique sera un lieu de vie et d’exposition, le tout éco-conçu, à l’image de la marque.

Outre une ouverture de boutique, les fondateurs visent également une présence accrue sur internet avec la refonte de leur boutique en ligne et une communication digitale renforcée.

Afin de les aider dans ces projets, L’Herbe Rouge a lancé une campagne de Crowdfunding en février sur 1001pact. Plus qu’une campagne de financement participatif, il s’agit véritablement d’une campagne d’investissement ouverte au particuliers comme aux entrepreneurs.

Pour soutenir la marque, c’est ici.

L’autre point dont nous avons discuté avec Arielle lors de cette interview c’est le développement des collections. En effet, L’Herbe Rouge propose un vestiaire complet pour les femmes.

En 2016, le but est de développer plus encore la ligne masculine et unisexe afin de proposer une garde-robe encore plus complète.

L'Herbe Rouge Paris Sustainable Fashion womenswear


During the past weeks we uncovered the universe of the French label L’Herbe Rouge through three articles. The first one was about the story and the name of the brand. The week after that we explored the style and collections of the label and last week we dug through the philosophy and processes. 

Our journey comes to an end this week with an article on the future of L’Herbe Rouge. 

Future and expectations

I met Arielle the co-founder of the brand in January. There’s ne better timing than the start of a new year to talk about projects and expectations.

Today, the brand owns two shop in France, one in Paris and the other one in Roubaix. The label is also sold through eshops and brick and mortar retailers (in France and around the world). 

In 2016, the founders are hoping to open a new shop (preferably in the North of France) and have a better online coverage (commercially with an improved eshop and communication wise). 

For all of those projects, L’Herbe Rouge launched a crowdfunding campaign on a French platform: 1001pact. This website aims at collecting investments from both private individuals and entrepreneurs. 

If you are interested in helping them, here’s were to go

The other point we discussed with Arielle was the development of the collections. Today, the label offers a full range of clothing for the women as well as menswear and a unisex range. 

For the seasons to come, the designers are planning on expanding the menswear and unisex collection in order to offer a full range of garments for all adults. 

 

Trouver cette marque / Find this label

Logo The New Wardrobe Petit

The New Wardrobe Monthly

Get the best of ethical fashion every 24th of the month, hand picked and curated by our team of passionate fashionistas.

Recevez tous les 24 du mois le meilleur de la mode éthique, sélectionné par notre équipe de fashionistas passionnées.

You have Successfully Subscribed!